Onceuponahappytime

21 février 2017

Avant de partir...

... je voudrais juste quand même te dire que j'ai fait mon premier jeu de mots en allemand (je te rappelle que mon life-project est de savoir parler allemand avant la fin de l'année) et je le trouve tellement extraordinaire que ce serait une grande perte pour l'humanité de ne pas le partager ici.

Je te préviens tu vas avoir un choc.

Luftig Van Beethoven (und Ausgang Amadeus Mozart)

Je t'avais dit.

Ne me remercie pas d'illuminer ta vie, c'est un peu aussi mon rôle.

Posté par vava_ à 05:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 février 2017

How to pack (in a valise abraraccourcix)

Chez Easy Jet (comme dans toutes les compagnies low cost) ils font des billets à prix riquiqui pour les vols secs mais en revanche si tu veux mettre une valise en soute c'est 70 euros dans les dents. (Et t'as vu que l'air de rien je t'annonce que je vais prendre l'avion et même pas je psychote? Même pas UN PEU? (We'll see if ça dure mais je pense que je vais gérer ça comme une pro.) (Je te rappelle aussi que j'ai vaincu ma très grosse phobie de l'avion toute seule comme une grande juste avec l'auto-hypnose et la méditation.)

Bref, nous partons demain matin à la mer aquatique jusqu'à la fin de la vie des vacances et je suis trèèèèèèèès contente. Peut-être je vais me baigner même si l'eau elle est à 8°, on verra. Mais je ne dispose que d'un tout petit bagage cabine. Il a donc fallu faire des choix drastiques pour voyager le plus léger possible, en sachant que je vais essayer de mettre kouasiment toutes mes fringues sur moi pour le vol (Zézette épouse X attitioude), en tous cas tout ce qui prend de la place. J'ai checké la météo, il devrait faire une vingtaine de degrés toute la semaine, ce qui signifie tee-shirts (woooohoooo!), jean déglingos (mon préféré pour les vacances) et/ou short. Une paire de baskets, un pull sur moi et un dans la valise, un perfecto par dessus. Et une grosse écharpe pour m'envelopper dans l'avion et qui pourra me servir de coussin ou de tapis de yoga là bas. Un maillot, des culottes, and roule ma poule.

J'ai trouvé un appart sur AirBnB qui a l'air plus que très sympa, et ce qui est cool c'est que serviettes de toilette et serviettes de plage sont fournies. Toujours ça de moins à trimballer.

Voici donc le contenu de ma mini valise pour ces vacances:

Les fringues:

P1210186

L'astuce c'est de tout rouler, ça prend beaucoup moins de place

+ maillot + culottes+ ceinture + casquette + tote bag + 1 paire de soquettes de rechange

Et pour le voyage:

P1210241

Parce que je ne peux pas prendre l'avion sans un bon hoodie bien doudou.

Dans ma trousse "liquides", celle qu'il faut sortir aux contrôles:

P1210234

 

Une crème solaire, de l'huile démaquillante, de l'eau florale, un mini shampooing que j'aime pas mais au moins ils sera fini, de l'HE de menthe poivrée, un mini dentifrice, deux échantillons de crème solaire/après soleil et un peu de beurre de karité. Et un flacon d'huile de jojoba qui ira dans la trousse de mon amoureuse parce que la mienne est pleine (quelle surprise).

Dans la trousse sans liquide, une savonnette corps/visage, brosse à dents, cotons, etc.

Les amateurs de thé savent qu'en vacances il vaut mieux emmener son propre thé parce que quand thé il y a ce sont souvent des sachets style Lipton & co absolument imbuvables, (et encore, les buveurs de thé noir sont un peu plus gâtés mais quand on ne boît que du thé vert, en général tout ce qu'il y a c'est du thé à la menthe, ce qui est moyen pour le petit dej..) J'ai donc pris l'habitude d'emmener toujours avec moi ma petite infusette, mon thé du matin, du thé pour l'aprèm et des tisanes pour le soir. Niveau bouffe je peux faire des concessions sur tout mais on déconne pas avec le thé.

P1210237

Il faut juste encore que je trouve une petite boîte pour mon earl grey du matin...

Et tout ça rentre dans ma valise, avec même une place pour un bouquin:

P1210236

Tu vois la taille de la valise par rapport au livre...

Et je rajouterai peut- être un mini sac à main avec téléphone, papiers, mouchoirs, sticks à lèvre et mouchoir d'HE à sniffer pendant le vol. Et au pire je mettrai tout ça dans mes poches.

En tous cas ce changement d'air va nous faire le plus grand bien, je donnerai très probablement des nouvelles sur facebook /instagram, en attendant je vous dis à la semaine prochaine, take care!

 

 

Posté par vava_ à 08:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 février 2017

Petit point ciné

Yo les chats, voici mes derniers films.

338680

Plutôt pas mal bien que je me sois un chouilla ennuyée (c'est quand même très lent et très statique...) mais Natalie Portman est très bien dans le rôle (son accent est assez drôle, je ne savais pas que Jackie Kennedy parlait comme ça...) et de toute façon j'apprécie énormément cette actrice végétarienne et ambassadrice mondiale du HOUMOUS (elle a dit dans une interview qu'elle mangeait tous les jours son poids en houmous, tu vois, je ne suis pas la seule:)

tous_en_scene

(Vu en VO, je précise, parce que c'est tellement plus drôle...) J'ai beaucoup aimé ce film d'animation et j'ai énormément ri. Evidemment j'ai adoré les chansons, je suis sortie de là avec une pêche incroyable et j'ai adoré lors des auditions le groupe qui revient tout le temps avec de la musique kawai pour ados chinoises (impossible de me souvenir de ce qu'étaient ces animaux, si tu sais, help.) En tous cas grosse rigolade et ça fait du bien. On était le voir un soir, la salle était pleine, que des adultes (forcément, la vo) et j'adore quand les films d'animation sont pleins de second degré et qu'ils font rire aussi les adultes.

Ryan-Gosling-La-La-Land-Poster-05

Beaucoup aimé aussi, c'est charmant, frais, positif, (même si pour moi Whiplash est loin devant...) on sent l'amour de la musique, on sent l'amour des comédies musicales, je ne suis pas une grande fan d'Emma Stone mais le duo qu'elle forme avec Ryan Gosling fonctionne, bref, petit bonbon sucré qui fait du bien au moral.

179029

J'ai trouvé ce film à chier (ma chérie aussi) c'est inintéressant au possible, égocentrique, pas drôle, vulgaire, Guillaume Canet nous fait sa petite crise de la quarantaine, peut-être qu'avec du talent et un peu d'intelligence ça aurait pu être un film drôle et acerbe, mais là franchement, à part brasser du vide, se regarder le nombril et se tâter les couilles (et nous infliger Marion Cotillon qui parle québecquois et (c'est TOUT ce qu'elle fait!) pendant la première heure du film, c'est nul nul nul. Je sais pas si ça s'arrange après parce qu'on est sorties au bout d'une heure en tous cas, gros foutage de gueule.

494493

 Très beau film, plein d'intelligence et de finesse, excellent choix de musique, j'ai beaucoup aimé.

Encore sur ma liste: Légo Batman, Loving et l'Empereur. On va voir si j'arrive à en voir un demain, sinon ce sera pour mon retour de vacances. Et toi t'as vu quoi?

 

Posté par vava_ à 10:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2017

Salle de bain minimaliste, le retour.

En termes de possessions matérielles, je suis quelqu'un de plutôt minimaliste. Niveau déco je n'ai pas de bibelots inutiles qui prennent la poussière, pas de trucs plein les murs, je fais régulièrement le tri dans mes fringues, mes bouquins, et ça me fait toujours beaucoup de bien. J'aime les espaces clairs, épurés, j'aime l'idée de posséder juste ce dont j'ai besoin, juste ce que j'aime. Il y a en revanche un domaine où jusqu'à présent je n'ai pas réussi à faire le vide, c'est les produits de beauté... J'avais essayé l'année dernière (et celle d'avant...) d'épuiser mes stocks pour parvenir à une salle de bain minimaliste, juste mes incontournables et rien qu'eux, je m'étais lancée dans un projet "no-buy" mais j'ai échoué deux fois de suite. D'une parce que j'aime tellement les huiles/ crèmes/douches qui sentent bon que plein de fois j'ai eu envie de tester d'autres choses, et de deux parce que j'ai fait l'erreur de m'abonner à une box beauté. Et ça, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres et aux stocks qui ne diminuent jamais. 

Mais jamais deux sans trois, me revoilà en selle pour une troisième tentative. Ma démarche:

- épuiser mes stocks

- définir exactement ce dont j'ai besoin

- ne plus rien acheter, sauf pour remplacer un indispensable vide (et pas en stock, cela va de soi.)

En ce qui concerne la box, j'essaie de me désabonner mais c'est galère (ils essayent d'arnaquer les gens au possible, en plus je me suis fait avoir et j'ai cliqué sur le mauvais bouton (me demande pas comment j'ai fait...) j'ai cliqué sur "me réabonner pour 6 mois" au lieu de "me désabonner". Evidemment j'ai immédiatement envoyé deux messages pour leur dire que c'était une fausse manip et que je ne souhaitais absolument pas me réabonner, mais je n'ai à ce jour pas de réponse... Bref.

Avant tout dans un souci de transparence et pour te prouver l'ampleur de ma tâche, j'ai sorti mes stocks et j'ai fait des photos. Tu peux rire avec tes amis si tu le souhaites.

Stock visage:

P1210151

(ça va...)

Evidemment quand les sérums coûtent un rein j'achète sur vente privée (et je fais du stock au cas où y ait la guerre..) Nous avons donc 2 sérums à la pomme, 1 sérum botanique et la crème de jour qui va avec, le tout chez Skin Chemists. Une huile démaquillante The Body Shop (qui a été entamée depuis la photo) une huile visage Camélia Jordana que j'utilise aussi actuellement, une huile à la pomme (pour le printemps :) un lait démaquillant que j'ai eu en cadeau avec une ancienne commande mais je n'utilise jamais de lait démaquillant donc si tu le veux tu me dis et je te donne, un gommage d'une box et la version solide de l'huile démaquillante que j'adore et qui est super pratique pour partir en voyage. Voilà pour la face. Finalement à part les sérums c'est pas si pire.

Stock corps:

P1210152

Et là on parle principalement douche et huiles post douche. L'huile à la lavande Weleda je ne peux pas vivre sans, celle à la grenade est un cadeau, et l'huile à l'arnica je me masse toujours les jambes du bas avec quand j'ai couru ou beaucoup marché. Tout ça va descendre tout seul je ne me fais pas de souci. Ensuite on a un gros gel douche au savon noir et à la lavande (♥) j'utilise actuellement son camarade à la fleur d'oranger il est top, un autre où je comprends rien, une mini huile achetée parce qu'elle sent divinement bon et un petit pot de crème d'une box mais là aussi, le parfum est divin donc tout ça sera très vite vidé (et kiffé).

Stock cheveux:

P1210153 

Bon, là ça se gâte, surtout quand on sait que je me lave les cheveux deux fois par semaine et tu vois ma longueur.. ceci dit, pour ma défense, il y a deux après-shampooings et un gel douche sur la photo. Mais les shampooings ont été achetés il y a longtemps, pas encore ouverts et les deux derniers de la photo viennent d'une box. Tu comprends pourquoi la box c'est le mal même si ça fait plaisir? On n'arrive jamais à finir...

Voilà pour le stock non entamé.... Parce qu'évidemment il y a encore dans ma douche deux shampoigns, deux après shampooings, et deux gels douche ouverts et que j'utilise actuellement... Et il y a mes produits visage sur le lavabo. Ah j'avais dit je fais l'honnêteté, hein.

 L'idée donc c'est de vider tout ça sans rien acheter d'autre (on espère que je pourrai annuler cette erreur de réabonnement, hein...) et de m'en tenir ensuite à un minimum vital, à savoir pour le visage, une huile démaquillante une eau florale et deux huiles végétales (une pour le matin une pour le soir) and DADSIT, pour le corps, idéalement uniquement savons solides et huiles de massage (1 parfumée et 1 pour l'après sport) et deux shampooings + 2 soins après shampooing.

Et si j'arrive à m'en tenir à ça tu pourras m'appeler Sainte Vanessa du Couvent des Alouettes.

Les paris sont ouverts. (Commence à rassembler ton cash.)

 

Posté par vava_ à 06:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 février 2017

The Highly Sensitive Person (article avec des mots, tu vois t'as pas attendu longtemps).

IMG_6527 

Je n'ai lu que quelques pages de ce livre (je le garde pour les vacances, s'il trouve une place dans ma toute petite valise) mais il y a déjà un passage qui m'a interpelée et qui m'a fait réfléchir hier pendant ma séance de marche rapide. (Marcher est une activité absolument géniale quand on veut réfléchir.) J'ai déjà parlé de l'hypersensibilité jadis sur ce blog, regarde:

http://merryandbright.canalblog.com/archives/2015/08/29/32552229.html

Comme je le dis souvent, les hypersensibles c'est pas juste des gens qui vivent dans un monde de Bisounours en pleurant tous les soirs devant Bambi. Les hypersensibles ne passent d'ailleurs pas leur vie à pleurer. (En ce qui me concerne, je pleure peut-être beaucoup mais je ris mille fois plus...) Pour résumer rapidement, les hypersensibles sont hyperconnectés à leurs émotions, toutes les émotions, et à leurs sens, (tous ne sont pas forcément sur-développés mais un au moins, chez moi c'est clairement l'ouie et l'odorat, avec le toucher pas loin derrière...) et le fait de tout ressentir en permanence de façon plus intense et plus profonde que la moyenne des gens fait qu'on fatigue plus vite et qu'on peut vite se sentir sur-stimulés, ce qui explique un gros besoin de calme et de solitude. Au début du bouquin il y a un questionnaire pour savoir si on entre dans la catégorie des HSP, j'ai répondu oui partout sauf à la question "êtes vous particulièrement sensible à la douleur physique" Quand on sait que je prends en gros un médicament une fois tous les trois mois, je pense que ça en dit long sur ma coriaceté. (Just call me Terminator)

Mais ce qui m'a interpelée dans ce bouquin parce que justement on n'en parle pas souvent, c'est qu'elle dit que les hypersensibles réagissent plus que les autres aussi aux images positives et j'ai trouvé ça très juste. On parle souvent de l'effet bouleversant qu'ont sur nous les images atroces ou les trucs violents, mais c'est vrai qu'on ne parle pas de l'impact incroyable de toutes les choses positives, même les plus minuscules ou insignifiantes pour d'autres.

Le simple fait de regarder certaines photos le matin peut me donner une pêche d'enfer pour toute la journée. Quand je regarde certains de mes tableaux sur Pinterest, des photos d'animaux sur Instagram ou les photos de mes week-ends, mon niveau de bonheur et d'énergie fait un bond. Le fait par exemple de m'acheter régulièrement des fleurs me rend immensément heureuse et chaque fois que je passe devant mon vase rayé, j'ai le sourire.

Les gens se foutent toujours de moi quand je m'enthousiasme comme une gamine pour un chant d'oiseau entendu le matin, ou que je dis que c'est le plus beau jour de ma vie parce que j'ai vu un écureuil. En tant qu'hypersensible, je suis incroyablement nourrie par la beauté des choses. J'ai l'impression d'en voir partout et tout le temps. Quand je me promène à l'Orangerie avec mon amoureuse, c'est toujours moi qui vois les écureuils, et au moment où j'en aperçois un, les gens qui n'ont pas l'habitude peuvent faire une crise cardiaque parce qu'à chaque fois je vais m'exclamer ou me figer sur place en leur tenant (broyant) le bras comme si un truc hallucinant était entrain de se produire. Pour un écureuil. Ou une fleur. Ou un cygne qui s'envole. Ou le vert particulier d'un arbre. D'ailleurs les arbres quand je les trouve vraiment beaux je vais les prendre dans mes bras. Et même si je suis seule, je vais m'exclamer intérieurement (ou pas intérieurement ;) et me mettre à sourire béatement parce que mon coeur se dilate et que ce moment m'aura apporté du bonheur pour toute la journée. Dès que je suis dehors j'ai l'impression de tout voir, tout entendre, tout sentir, tout mon corps est en éveil, (et là on est dans l'hypersensibilité au premier degré) et j'ai souvent envie de le faire partager à ceux qui sont avec moi à ce moment là. Je suis en permanence entrain de dire "Ouaaaah t'as vu ça?" "tu sens comme ça sent bon? " Je sais que ça peut être fatiguant pour quelqu'un qui ne voit/sent pas tous ces trucs mais je trouve ça tellement beau ou rare que je ne peux pas m'empêcher d'avoir envie de partager ce que je considère comme un cadeau. Mais tu comprends aussi qu'après avoir marché deux heures j'aie besoin de rentrer chez moi pour digérer tout ça et récupérer parce que je suis émotionnellement épuisée et sur-stimulée... 

Avec les gens c'est pareil. Je suis tellement réceptive aux émotions et à l'état des personnes que je fréquente qu'après il faut que je sois seule pour recharger mes batteries. La seule personne dont je n'ai pas besoin de m'éloigner pour récupérer c'est ma chérie, elle je peux la voir tout le temps, elle ne me fatigue pas (je ne sais pas si la réciproque est vraie ;) Je la soupçonne d'être elle aussi une hypersensible, on est sur la même longueur d'ondes et entre elle et moi tout est d'une grande évidence, on peut parler de tout, la communication est incroyablement facile. Et c'est tellement reposant...

Pour résumer, j'ai en permanence l'impression que la vie me fait des cadeaux et tous ces cadeaux me nourrissent tellement que j'en tire une incroyable énergie de vie, une "high vibration"... Donc tu vois on est très loin de l'image de l'hypersensible qui passe sa vie à pleurer au-dessus d'un bouquin... En ce qui me concerne je suis une hypersensible pleine de vie qui pète le feu dès 6 heures du matin. Du coup à 21h je tombe :)

Cette incroyable capacité à apprécier les toutes petites choses et leur donner une immense importance me rend je pense bien plus heureuse et joyeuse que la moyenne des gens. Bien sûr comme tout le monde j'ai des préoccupations matérielles, des soucis, des petits coups de mou ou de cafard (je ne vois plus Gribouille et Praline et c'est dur...) mais je me dis que tant que je serai capable de me réjouir en entendant le chant d'un merle le matin, j'ai encore de très beaux moments devant moi...

Voilà, j'avais vraiment envie de parler de cet impact incroyable des choses positives sur les hypersensibles, bien sûr ce n'est pas une généralité et d'autres personnes hypersensibles ressentiront peut-être les choses différemment mais on parle si souvent de l'impact des choses brusques ou violentes que parler de la beauté et de la joie ça fait toujours plaisir. Sur ce je te kisse et je vais me refaire un deuxième grand thé.

 PS: N'hésite pas à dire ce que tu en penses et à commenter ce bloug de façon générale, c'est toujours plus sympa que de me laisser causer toute seule ;)

 

Posté par vava_ à 06:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 février 2017

Bientôt je te promets

Je prendrai le temps de te faire un ou deux articles de fond issus d'une longue réflexion multirécidiviste de la part de mes neurones surpuissants mais en attendant ce jour providentiel je vais me contenter d'une carte postale de mes vacances à Strasbourg (avant la mer la semaine prochaine, woooohooooo!) 

Chers gens de le blog,

Je vais bien, il fait soleil, le ciel est joli, le manger est bon, les oiseaux recommencent à gazouiller tôt le matin et ça me rend immensément heureuse, je m'amuse bien (je cours je marche je danse je vole), comme avec mon amoureuse on se lève super tôt le matin (mais ça fait plaisir, j'adore me lever tôt aussi en vacances et avoir pleiiiiiin de temps) vers 13h je fais une mini sieste en écoutant France Culture, je lis un peu, on va au cinéma, au restau, on parle pendant des heures avant de s'endormir et en se réveillant, on rit à en avoir mal au ventre, on fait des projets et quand je suis seule je prends le temps de savourer pleinement tout ce qui m'arrive, avec ce sourire, cette joie profonde et ce regard ébloui qui ne me quittent pas.

A très vite, promis.

IMG_6540

Cheers, always :)

 

Et parce que cette chanson ne sort pas de ma tête :)
 

Posté par vava_ à 12:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 février 2017

Où je me congratule (avec ton aide)

Car:

J'ai survécu à un rassemblement d'instits pendant deux jours sans me balancer d'avant en arrière comme Rainman, sans convulser, sans faire d'urticaire généralisé, sans vomir (finalement) et MÊME SANS MIGRAINE. (Ici je lance ma culotte en l'air en signe de joie sincère et durable). C'est quand même le signe que j'ai HENAURMEMENT progressé par rapport aux animations pédagogiques à la c... où j'ai toujours l'impression que je vais mourir ou que j'espère pendant 3 h que quelqu'un va venir me sortir de là en me disant mais noooon c'est une blague t'es pas obligée de rester avec des gens qui ont aussi peu de second degré. Alors JE SAIS que tous les instits ne sont pas comme ça mais quand même, quand je vois à quel point presque tous ceux que je connais sont scolaires et infantilisés avec cette attitude tellement énervante de premier de la classe sans jamais rien remettre en question, sans jamais faire un peu de second degré ou d'humour, je me dis que c'est pas étonnant qu'on ait une si mauvaise image.... Dans mon école avec ma collègue V. on doit être les deux seules grosses déconneuses de la circo si j'en crois la tête toujours hallucinée des remplaçants (quand remplaçants il y a) qui surveillent les récrés avec nous et qui nous demandent avec beaucoup d'inquiétude "mais vous êtes toujours comme ça?"). Ben oui, on est toujours comme ça, quand on se tape 30 gosses toute la journée avec parfois des cas complètement disjonctés, si on n'a pas les gros délires comme soupape, dis-moi comment survivre... D'où mes grandes angoisses quand je sais que je vais me retrouver avec des instits à deux doigts de la retraite qui continuent à prendre des notes mot à mot pendant les conférences en soulignant les titres avec leur règle sortie de leur petite trousse d'écolière. (Rien que d'écrire ça j'ai des frissons dans le dos.)

Tu sais aussi que j'ai une phobie absolue des groupes et des activités de groupes, et qu'autant je suis super à l'aise avec deux trois personnes, autant prendre la parole, ou me lever devant des gens ça me fait l'arythmie cardiaque et vasculaire. Et ne parlons même pas d'aller mettre ma bouche sur un mannequin qui n'est même pas un peu sexuellement attractif pour lui offrir mon oxygène devant 10 personnes qui me fixent. D'ailleurs même physiquement quand je suis avec un groupe je me mets systématiquement à l'écart. On évoquera ça quand je te parlerai de mon livre sur les introvertis ou probablement aussi celui sur les personnes hypersensibles (toujours en anglais) que j'ai commandé.

Bref, j'ai survécu, principalement parce qu'il y avait mes copines (orozement) et qu'on a déconné pour détendre l'atmosphère qui tu t'en doutes, n'était pas forcément des plus joyeuses pendant deux jours à parler de malaise cardiaque, d'AVC, d'enfant inconscient, de bébé qui ne respire plus, ou de victime d'attentat avec une jambe arrachée à qui il faut faire un garrot tourniquet. (non c'est pas une position du Kamasutra).

J'appréhendais énormément ce stage aussi par rapport à la mort de Lyloo, parce que forcément le fait de me dire que j'allais devoir faire un massage cardiaque (même à un mannequin) me rappelait toute cette période traumatisante dont je suis loin d'être sortie. (Et elle avait raison la psy qui est passée me voir à l'école, à l'époque, de me dire que les angoisses mettraient peut-être des mois à s'exprimer et que d'autres viendraient bien plus tard...) Hier aprèm j'ai craqué à un moment que je n'avais pas vu venir (quand la formatrice a imité le gasp des personnes qui meurent...) tout m'est revenu en pleine tronche, Lyloo, ma grand mère et sa pompe à morphine, et il a fallu que je sorte de la salle. Je suis allée lui parler ensuite et même si j'ai réussi à finir la journée de formation, la soirée a été difficile et hautement larmifuge...Comme je l'expliquais hier soir à ma chérie (qui sent tellement les choses et qui sait si bien me prendre dans ses bras pour me consoler...) j'ai encore l'impression de ressentir tout ça avec autant d'intensité que début septembre, simplement comme elle le dit ça passe plus vite et ça dure moins longtemps. Mais hier soir ma tristesse était tellement grande, tellement envahissante.... Tous ces gestes ont remué tellement de choses encore fraîches... Et cette séance de massages cardiaques prévue ce matin que j'appréhendais tellement s'est finalement plutôt mieux passée que ce que j'avais prévu... On devait pratiquer sur des mannequins bébés, enfants et adultes et quand la formatrice s'est mise devant pour nous montrer comment faire un massage cardiaque à un enfant, c'est évidemment moi qu'elle a appelée pour prendre le relai et j'ai fait mon massage cardiaque sans la moindre hésitation... Et je pense qu'effectivement le fait d'être active et ne pas avoir le temps de me laisser envahir par toutes les images douloureuses m'a aidée. 

 Et comme dit le fait d'avoir mes copines du boulot (surtout les deux avec lesquelles je peux délirer, celles qui sont fuck the system comme moi) m'a énormément aidée aussi. Du coup maintenant tu peux venir t'étouffer au restau avec moi je pourrai te faire la manoeuvre de Heimlich et la désobstruction de tes voies respiratoires (c'est l'épreuve avec laquelle j'ai été validée). Pour tout le reste je veux bien qu'on attende un peu si tu es d'accord, histoire que je me remette de mes émotions parce que mine de rien tout ça m'a bien secouée.

Mais maintenant je suis secouriste (j'aurai un diplôme de la France avec le bleu blanc rouge, peut-être je l'offrirai à ma mère pour la fête des mères) alors tu peux me donner une grande claque dans le dos pour me faire la félicitation. 

J'ai dit le dos, pas les lunettes.

Et maintenant sieste (bien méritée...)

IMG_6510

Tu voudrais mélanger ta langue avec cette personne sans yeux et qui n'a même pas de boobs, toi? 

IMG_6511

PS: le bébé il a pas avalé le sachet pendant qu'il appelait ses amis dans les Dôme Tôme, c'est juste qu'on lui a fait des poumons avec le sac comme ça quand on souffle il gonfle. (Et aussi tout le monde mélange pas sa salive sur sa bouche, des fois on fait quand même un peu l'hygiène...)

Posté par vava_ à 13:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 février 2017

Zu Offenburg auf dem Autobahn

(Article rédigé en allemand sous contrôle d'huissier en rapport avec mon gigantesque projet de savoir parler allemand d'ici la fin 2017 et rattraper ainsi 44 ans de Kolossal Blokage Linguistikeuh. Standing Ovaycheune please.)

So auf Sonntag sind wir zu Offenburg gefahren. Ich hatte vor seeeehr lang Offenburg gesehen wollen weil es ist eine so Romantische Stadt (die erste King Kong movie war in Offenburg gefilmt, und also Le Pont de la Rivière Kwai (pardon my french). Ha ha, das weissest du nicht, guel? So war ich sehr froh zu Germania retourniert, weil each time ich gehe kann ich eine neues thing lernen. Gestern war es das wort UMLEITUNG. Eine umleitung ist wenn du ein Karnaval hast mit viiieeelen leuten und du kannst nicht passiert mit das auto so du musst die UMLEITUNG nehmen. 

So, after die UMLEITUNG sind wir Kükspatzieren gehen in die Reben aber zu schade war es nicht rote wein zu trinken yet. Schade meine freunde. Es war die sonne scheint und wir haben marchiert und vögeln gehören und es war die frühling in meine Hertz. So schön mit die Vögeln!

After die marchen sind wir in eine kafé sehr branchouille mit vielen jungen leuten gesitzt und es war toll zu reposiert weil ich hatte already gelaufen in das morgen so ich werde eine bischen kaput.

Und dann sind wir zu hause aufmitnachgefahren dazu, und es war eine sehr schöne nachmittag eine bischen wie ins ferien abroad. 

So jetzt kannst du meine foto schauen wie du willst.

 

IMG_6479

Hertzliche Wilkommen in meine Reben!

IMG_6481 

So, alles klar?

IMG_6485 

Kannst du Mutti in der Baum sehen? In seine Kamouflage Kleidern?

IMG_6490

Zu Ende die Sonne kommt!

IMG_6492 

Eine Stadt die eine Schmidt strasse hat (ich habe nicht die B auf meine Klaviert) ist immer toll. Wir lieben Schmidt.

schmidt-quotes-0

 

IMG_6497 

Hast du gewist das Saint Martin war eine Frau? Mmmh??

IMG_6498

Eine Schöne Apotheke fur die Kranken aufreümen

IMG_6501

Meine neue Freunde.

Resized_20170212_144736

Ich mach immer hugs mit die Baumen für die Hertz Chakra geöffnen

IMG_6504

Und zum ende das war in das Kafe und ich hatte es sooooo gern. Danke meine Liebste für das foto gemacht.

So, viel spass und zum gleich!

PS: Du kannst auf mich denken heute weil ich bin in sekourismus stage mit EINE LEHRERIN GRUPPE!!!! SOOO SCHREKLICH!!

Uuuurgggh ich will KOTZEN!!!

kotzende-techno-katze

Posté par vava_ à 05:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 février 2017

Empties

Yo la jeunesse.

Je voulais t'offrir un peu de greluchitude en ce dimanche matin avec un articles produits terminés mais je me rends compte qu'une photo avec 5 ou 6 produits (évidemment je ne sais plus lesquels) a été avalée par le néant intersidéral, du coup ce sera un petit empties avec donc une photo en moins.

Et bientôt je te reparle de mon projet "salle de bains minimaliste" d'accord? (je t'entends rire d'ici, c'est mal, tu sais...)

P1210022

Mousse nettoyante visage Phytema: reçue dans une box, parfum citronné et texture TRES agréables. Et le flacon a duré bien plus longtemps que je ne pensais.

Bougie Copal P.F.Candle.co, assez décevante au niveau diffusion, et pourtant mon appart est petit... Il m'en reste une à l'encens que j'adore mais après ça je n'achète plus cette marque.

Crème pour les mains Kamill, douce, agréable à utiliser, un grand classique en hiver.

Huile de beauté à l'olive de chez Body Shop, parfum vert très agréable, je l'ai utilisée juste sur le corps (on peut aussi l'appliquer sur les cheveux mais je n'ai pas testé.)

Et la classique gel douche à la pêche de chez Body Shop aussi, je l'aime toujours autant.

P1210148

 

Crème de douche à la lavande de chez Weleda, super agréable, très douce pour la peau et tu sais à quel point je suis fan de la gamme à la lavande de cette marque.

Shampoing Cattier: TRES doux pour les cheveux, c'est celui que j'utilisais quand je devais faire deux shampooings successifs après les bains d'huile, parfum très discret, pas du tout agressif, bref, j'aime beaucoup cette marque.

Suprème de Karité PuraBali, à faire fondre dans le creux de la main avant de l'appliquer, parfumé au monoï (prononcer monoua ;) super agréable après la douche en hiver et bien nourrissant.

Huile de massage Perle d'Orient à la fleur d'oranger de chez KOS, AMOUR ABSOLU pour cette huile absolument divine que j'ai utilisée en sortant de la douche aussi, le parfum est merveilleux, la texture est parfaite, bref, s'il y a un seul produit de cette liste que je rachèterai un jour c'est celui-là.

Gel douche Festin Royal de chez Baïja, alors autant j'ai adoré leur gamme au thé vert, autant ça, beurk beurk beurk. T'aurais envie de te doucher avec un truc qui sent le miel caramelisé toi? Pourquoi pas la mousse au chocolat? Franchement c'est le genre d'odeur à me filer une migraine, mais comme j'aime pas jeter (c'était dans ma box, comme beaucoup des produits de cet article) je me suis empressée de le finir. Mais gros beurk.

Huile démaquillante Bare Minerals: tu sais que je suis accro aux huiles démaquillantes (et aux huiles tout court)  j'avais envie de tester un produit un peu plus cher que ce que j'utilise d'habitude, j'ai beaucoup aimé cette huile avec une très belle compo, très efficace (en même temps je me maquille uniquement les yeux, hein, jamais la peau..) texture parfaite, ni trop liquide ni trop épaisse, odeur originale mais à laquelle on s'habitue vite, bref, je suis contente d'avoir essayé, depuis j'ai racheté celle à la camomille de chez Body Shop.

P1210149

 

Dans la catégorie accro à la sniffette, un parfum de soin (box) à l'orange que j'ai utilisé juste en pulvérisation dans les mains à sniffer ensuite (et c'était super agréable) soit ajouté à du beurre de karité (toujours pour les mains) pour un effet plus nourrissant mais comme le beurre de karité tout seul ça pue un peu, là c'était parfait.

Et le complexe d'HE Protection de chez Naturactive, quelques gouttes plusieurs fois par jour sur un mouchoir que je sniffe à longueur de journée, je ne sais pas comment je vais vivre sans. Orozement il me reste un flacon d'eucalyptus pour finir l'hiver.

P1210150

 

Et pour finir cette bougie de la marque Bougies La Française, le parfum c'était Cire des Antiquaires, mais là aussi j'ai été déçue par la faible diffusion du parfum. Et pourtant j'ai un sens de l'odorat anormalement développé, hein.... Bref, là aussi, je liquide les stocks.

Voilà pour cette fois mes chatons, je te cause de ma salle de bains dès que j'ai un peu de temps cet aprèm on va s'aérer un peu au dessus de la grisaille et la pollution... A très vite, love sur toi.

Posté par vava_ à 11:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 février 2017

Bonjour vacances.

OUF! Enfin un peu de temps pour ralentir le rythme, me retaper, récupérer quelques heures de sommeil, boire du thé, rêver, aller au cinéma, bouquiner, faire des projets...

Dans un premier temps ce matin, après un réveil paisible et plein de thé je vais enfin aller faire enlever les fils de ma gencive (et j'espère que du coup les douleurs que je supporte depuis une semaine vont enfin diminuer...)

Je me considèrerai vraiment en vacances mardi après mes deux jours de stage de secourisme, donc en attendant, bonjour week-end!

IMG_6467

Atelier coiffure hier soir avec la grande fille de ma chérie qui m'a choisie comme responsable officielle de ses cheveux et son look pour la soirée de gala de son lycée :)

P1210125

Mes plantes sont contentes, elles font plein de nouvelles feuilles :)

P1210136

 

Et les jacinthes sont parties pour une deuxième floraison!

P1210140

 

Petite commande arrivée hier:

IMG_3145

 

Un bouquin sur les introvertis que je me réjouis de lire...

Et à venir, plein de cocooning, de douceur, de calme... (après quelques courses et le dentiste!!)

P1210141

 

P1210145

Bon samedi les chatons!

Posté par vava_ à 08:28 - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 février 2017

Un sens du budget très personnel

Quand on vient de claquer 150 euros pour changer la batterie de sa voiture (voiture qui roule une fois tous les 150 ans, quand Jupiter est alignée sur Mars) on n'est plus à 40 euros près pour le coiffeur.

Avant:

P1210117

 

P1210111

Après: 

Ah ah, tu reçois le suspens, reviens quand il fera la nouit après mon aprèm de boulot + mon heure de soutien à la c...

Je sais c'est dur.

Et voilà: (attention la femme sans visage is back)

P1210132

P1210131

 

Fraîcheur, herbes folles, air marin, cheveux doux, nuque à bisous, petits oiseaux qui gazouillent, yeux amoureux, verres de vin, vacances j-1!

Posté par vava_ à 13:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 février 2017

Claquée comme jamais

Ce titre est un hommage au tube des maternelles "Sapés comme jamais" que je subis en boucle toute la journée depuis des mois. Ouaich gros.

(Y'a pas de raison.)

En temps normal (mais le concept de "temps normal" est-il encore imaginable, je te le demande #mamieestdanslacepla) j'ai du mal avec les gens qui se plaignent à longueur de journée d'être fatigués. Ben oui, vivre ça fatigue, ça fait partie du deal, le jour où on sera morts on sera plus fatigués. (Quoique.) En temps normal je ne suis pas du genre à me plaindre ou à chouiner, j'ai fait mon stage de survie en autonomie dans la jungle quand j'avais deux ans et demie, (j'en ai gardé cette incroyable capacité à communiquer avec les singes) quand j'ai mal quelque part j'attends que ça passe. Et ma chérie ça la fait toujours rigoler parce que même quand je suis au 36e dessous, je lui dis toujours "ça va aller". "Ca va aller" étant la phrase que j'ai choisie pour mon épitaphe.

Sauf que là, franchement, ça commence à être relou. En fait depuis ma greffe de gencive fin août je suis en mode "jecumule.com". Et tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle nous les brise, comme je dis toujours. J'en suis donc aujourd'hui à un mois de règles non stop (et pas des règles de chochotte hein, la nuit je suis obligée de me lever kouasiment toutes les demi-heures tellement je perds du sang, d'ailleurs to bleed or not to bleed pourrait être ma nouvelle maxime...), tous les vampires du coin sont jaloux de mon teint blafard, je suis tellement anémiée que je rève de manger une escalope de choual saignante à même la bête, je traîne toujours ma sinusite, au boulot il y a tout le temps au moins 2 collègues absentes donc ça fait plein de gosses en plus, je suis tellement HS que j'ai juste la force de rester assise sur une chaise en les regardant jouer et pour couronner le tout, depuis mon opération chez le dentiste vendredi ma gencive me fait un mal DE CHIEN.

Alors des fois quand vraiment j'en peux plus de cumuler tout ça je laisse couler trois larmes de mes yeux (en disant ça va aller mais là je suis vraiment fatiguée) et même là j'essaie encore de faire la dignité. Et du coup en désespoir de cause, comme je n'en peux plus d'avoir mes règles tout le temps (bientôt mon cerveau ne sera plus irrigué et tu te rends compte du danger que court l'humanité si elle perd sa principale tête pensante??) et ben je me suis résolue à prendre les hormones prescrites par ma gynéco le temps de récupérer. Avec cette pute de périménopause j'ai trop d'oestrogènes du coup faut compenser avec progestérone et normalement ça devrait arrêter ces règles de ouf. A partir de hier soir j'ai donc commencé ma transformation en homme et désormais tu pourras m'appeler Jean-Pierre. Et je vais enfin pouvoir regarder le foutchebole le samedi soir sur le canapé en me grattant les couilles.

On verra si ça sert un peu à quelque chose, parce que là faut vraiment que je récupère. Et tu sais c'est quoi encore la bonne nouvelle qui fait plaisir? Je commence mes vacances avec deux jours de stage de secourisme obligatoire (c'étaient les vacances ou mercredi aprèm-samedi et ça, plutôt crever) avec DES INSTITS. Ooooooowmyyyyyyyygooooooood. Avec des instits. Pendant les vacances. En même temps c'est pas comme si j'avais une vie, hein. 

Tu ne me jugeras donc pas si je te dis que je me suis abonnée à la Bougie Box. 

Une bougie un peu ODGAM de créateur chaque mois (je choisis pas c'est la surprise) pour 20 euros par mois, ça fait trop longtemps que j'avais envie d'essayer.

Ca va aller.

Posté par vava_ à 12:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 février 2017

The OA

Aujourd'hui j'ai envie de te parler d'une série que j'ai beaucoup aimée (sur Netflix, as usual) mais qu'il est très difficile d'essayer de résumer sans spoiler vilainement et après tu m'aimes plus parce que j'en ai trop dit. (et ça je voudrais vraiment pas ça me ferait trop la tristesse du coeur.)

500903

 

Même pas je peux te dire c'est quoi OA sinon y'a plus de mystère. En tous cas, je peux te donner le point de départ, c'est une jeune fille (Prairie, alias Nina, alias OA) qui revient chez elle après avoir disparu pendant 7 ans (tu vas découvrir ouskelle était) et aussi quand elle revient elle a retrouvé la vue (ça aussi tu vas découvrir pourquoi.) J'ai dévoré cette série (il n'y a qu'une saison pour l'instant, HELAS...) que j'ai trouvée captivante, hyper bien fichue et barrée juste ce qu'il faut, et surtout j'ai été bluffée par le dernier épisode qui m'a beaucoup remuée et qui à mon avis justifierait AMPLEMENT une saison 2 parce qu'il y a trop de portes ouvertes et quand il y a trop de portes ouvertes, ça tire, comme disent les alsaciens.

Bref, super intéressant, original, perturbant, mon conseil Netflix du moment, et surtout c'est le genre de série qui continue à te faire réfléchir même quand elle est finie. 

Mais peut-être tu connais déjà alors tu peux me dire si tu as aimé.

Love sur toi.

58585467aca0591b008b4bd2-2000

 

5859881163fcdb1d008b4c55-1920

 

critique-The-OA-serie-Brit-Marling

 

 

 

Posté par vava_ à 19:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 février 2017

Petits cadeaux contre la douleur

Comme je le disais hier soir sur facebook, j'ai morflé ma race chez mon dentiste qui m'avait dit oh mais couper un frein c'est rien du tout par rapport à une greffe. #loldusiècle

fourire 

Mon dentiste est un GRAND comique. Sérieusement, je n'ai jamais eu aussi mal avec mes deux greffes réunies...  Je ne sais pas ce qui s'est passé pour que ce soit douloureux comme ça, est-ce que c'est l'opération en elle-même, est-ce que c'est les sutures, mais nom de dieu c'était atroce. J'avais tellement mal que même pas j'ai pu avaler un anti-douleur avec de l'eau pouisque même pas je pouvais boire. Tu ajoutes à ça qu'à midi j'avais fait une enième hémorragie avant d'aller bosser (la meuf qui avait ses règles depuis 4 semaines te fait coucou), le gros coup de stress chez le dentiste et les heures de douleur qui ont suivi ont fini de m'achever. Immense immense love sur mon amoureuse qui a été merveilleuse et aux petits soins avec moi, parce que je vais te dire que quand tu souffres tout ce que tu peux comme ça, quelqu'un qui t'enveloppe d'amour c'est un immense cadeau. Danke meine Liebste.

Et merci aussi à ce petit couillon de Kük d'être venu ronronner sur moi pendant des heures hier soir ♥

IMG_6428

Parce que les chats sentent toujours quand on a besoin d'un câlin.

Alors du coup ce matin, pour me remettre de ces jours difficiles, je suis allée m'acheter des fleurs et une nouvelle plante verte et puis l'autre jour à titre préventif je m'étais commandé une bougie un peu ODGAM (parce que je le vaux bien, à la fin...) On reparlera bougies très bientôt, d'ailleurs. 

Voilà cet aprèm c'est thé, lenteur & cocooning.

Si tu veux tu peux m'embrasser mais doucement.

Merci.

P1210093

Nouveau bébé :) (from Monceau fleurs)

P1210099

 

Est-ce que tulipes? 

P1210104

 

IMG_6412 

Bougie de la marque Skandinavian aux senteurs marines hyper fraîches. Je ne l'ai pas encore allumée mais même comme ça elle sent divinement bon. (Commandée sur "Ma Jolie Bougie" qui regorge de petits trésors plus alléchants les uns que les autres...)

P1210102

Petit coin de verdure...

P1210106

 

Bon samedi mes petits chats!

Posté par vava_ à 14:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 février 2017

Mercredi c'est...

- des nains qui n'en peuvent plus donc une matinée affreuse mais on ne s'étendra pas là dessus... #fucklaréformedesrythmesscolaires

- enfin une journée sans mal de tête (champagne + vin rouge + mojito + rail de noix de coco rapée pour fêter ça)

- un peu de temps cet aprèm pour ranger, boire plein de thé et passer un peu de temps chez moi

- un ciné (Jackie) blottie dans les bras de mon amoureuse #bonheur

- et au programme de cette fin de semaine, un rv demain soir chez ma banquière qui me fait ch... pour l'assurance de mon nouveau prêt et un nouveau passage sous le bistouri de mon dentiste vendredi soir (cette fois il me coupe le frein de la lèvre inférieure qui paraît-il tire sur ma greffe quand je parle, ce qui expliquerait mes douleurs, avec à nouveau sutures & co.) Youplaboum.

 

P1210084

Youpie du rose!

P1210085

Début d'un coin jungle qui j'espère va bientôt s'étoffer.

P1210080

Mes jolis lys qui s'éclatent

P1210082

Et la naissance émouvante de ma future prochaine récolte d'ananas. (#dreambig)

 And by the way:

IMG_3137

Posté par vava_ à 20:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]