Onceuponahappytime

15 août 2017

Und ich frage mich WARUM

So meine Schätze, habe ich mich gefragt (quels progrès, n'est-ce pas, j'écris toute seule!) warum für so lang hast du nicht auf meine blog geantwortet. Ich weiss das du immer sagst "jaaaaa deine blog is sooo toll (das weiss ich!!) und ich brauch es zu lesen jeder tag sonnst will ich sterben weil meine lebe ist so traurig und langweiliger...", so wenn ich fragen schreibe jeder tag über séries oder movies oder pré-ménopause (mach mich nicht glauben das niemand hier ist concerniert, oder?...) du hast NICHS zu sagen? Wirklich? Weiss du wie ich fühle? Ich fühle GANZ ALLEIN in meine Höhle und ich habe Schmerzen in meine Herz. Eine GROSSE Schmerzen. Und jedes nacht ich weine und weine und weine und frage mich WARUM??

Warum diesen millionen und beliebten Leser haben nichs zu sagen zu mir, NIE! Und ich bin sooo traurig das meine Zähne alle gefallen sind!! Und ich habe meine linken arm verloren!! Und ich muss Kaninchen töten dank ihnen!! Ja, weil meine Traurigkeit is so stark!! So bitte, nächste mal das ich etwas frage, können sie bitte antworten versuchen? Sogar eine ganz kleine?  Bitte?

shrek_chat_potte__470x260

 

Du weiss das ich habe nicht gern dich streiten aber manchmal ist es notwendig das klarstellen. So morgen werden wir diese Scheissland verlassen für ein paar tagen aber wenn ich zuruck nach hause komme hoffe ich das du wach bist! Lass mich nicht ganz allein hier, bitte! Es ist nicht lustig!

Okay? Ich liebe dich aber verarsch mich nicht!

So, bis bald meine Schätze.

(Merci Reverso, que serais-je sans toi.)

Posté par vava_ à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2017

Le point séries

Hola peuple. Comme tu sais je n'ai plus de télé depuis bientôt un an, tout ce que je regarde c'est Netflix, des émissions d'Arte en replay sur leur site et des vidéos sur Youtube. Et la télé ne me manque absolument pas, Netflix étant vraiment ma plus grande découverte. Les séries y sont d'une excellente qualité et regarder ça tranquillement sur mon ordi quand je veux est vraiment super agréable.

Depuis la dernière fois voici donc les séries que j'ai finies ou dans lesquelles je suis encore plongée:

house-of-cards

J'ai adoré la dernière saison de cette brillantissime série politique, les Underwood sont toujours aussi machiavéliques et le rôle de Claire est vraiment à la hauteur de son talent et sa personnalité. J'espère vraiment qu'il y aura une suite!!

sense8-saison-2-un-nouveau-sensitif-arrive

Toujours sur Netflix, la saison 2 de Sense 8 (ces 8 personnes connectées dans le monde qui peuvent intervenir à distance dans la vie les unes des autres) qui m'a nettement moins plu que la première, j'ai trouvé ça un peu baclé et bien moins émouvant que la saison 1.

AbFabDVD1

Sur le site d'Arte, j'ai comblé une grosse lacune avec la première saison d'Ab Fab qui m'a fait beaucoup rire. Surtout l'épisode avec les bébés roumains (il s'appelle Le Caisson)!! Dans ma jeunesse j'ai été très fan de French and Saunders mais bizarrement Ab Fab m'avait échappé. Si tu es fan d'humour british complètement déjanté et politiquement incorrect tu vas te régaler. La saison 1 est visible encore une quinzaine de jours ici:

https://www.arte.tv/fr/videos/018091-001-A/absolutely-fabulous-1-6

 

Et les deux séries dans lesquelles je suis plongée en ce moment:

downton-abbey_177006_w460

La saison 6 de Downton Abbey, toujours aussi bien, je prends mon temps parce qu'il ne me reste que 3 épisodes et après je sais que ça va être dur de me séparer des personnages!! Ca fait très longtemps (depuis "Six feet under" et "L word" je crois) que je ne m'étais pas autant attachée aux personnages d'une série...Bref, j'adore la vie de la famille Crawley et de leurs domestiques et je viens de me commander cette tasse en clin d'oeil:

IMG_0760

 

Cause you can't have too many mugs comme dirait quelqu'un que je connais (moi.)

Et on finit avec cette série que je regarde avec mon amoureuse:

ozark-saison-1-affiche-1383x2048

Ozark, l'histoire d'un père obligé de faire déménager sa famille en urgence pour s'installer à Ozark et y blanchir l'argent sale des cartels. Je trouve ça un peu lent à s'installer et à démarrer, pour moi ça manque un peu de rythme mais on continue (on en a vu 4 je crois) parce qu'on a quand même envie de savoir comment ça finit. 

Voilà pour les séries du moment. Et toi, tu regardes/conseilles quoi?

(et sur ces bonnes paroles je file chez ma kiné -enfin, sa remplaçante de vacances, qui me prend en urgence pour tenter de me débloquer le dos. Un couteau dans l'omoplate gauche depuis que je me suis étirée au lit ce matin, j'ai cru que je n'arriverais plus à me mettre debout. Je suis allée marcher un peu ce matin pour me soulager mais c'est toujours pas terrible...Quand je te dis que je suis un boulet, niveau santé, en ce moment...)

Posté par vava_ à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2017

Bienheureux les non-migraineux...

Calcul mental:

1 nuit blanche + 1 rv hyper stressant chez le dentiste + 350 litres de larmes = bingo, à tous les coups on gagne, 1 monstrueuse crise de migraine... toute la journée d'hier, de 7h du mat à 18h. Je penche à nouveau pour une grosse névralgie faciale, des douleurs abominables dans l'oeil + des nausées au moindre micro-mouvement, avec donc au final une journée entière immobile dans mon lit, sans manger ni boire. Et ce genre de journée est absolument épuisante, surtout que cet été je cumule un peu quand même... Et ça fait tellement de bien quand ça s'arrête que du coup à partir de 20h je commence à péter la forme ... Et chaque fois au moment de se coucher mon amoureuse me demande "mais t'es pas fatiguée?" et je lui réponds "si, mais je veux vivre!" Parce que quand tu passes ta journée à mourir de douleur, je te jure que quand ça s'arrête, t'as envie d'aller courir dans les vagues ou de repeindre ton appart tellement c'est bien de ne plus avoir mal!! Et une fois de plus un immense merci à elle, jamais dans ma vie personne ne s'était allongé contre moi en me passant la main dans les cheveux quand j'avais une crise de migraine... ♥

Bref, je commence doucement à récupérer, je recommence à manger (avec toutes ces conneries, entre les migraines et la semaine d'antibios où je n'avais plus envie de rien et où tout me semblait dégueulasse, j'ai perdu du poids et en général ça ne me réussit pas donc je vais essayer de reprendre un peu...) et ce matin je suis allée faire une longue marche méditative pour me remettre d'aplomb et retrouver un peu d'énergie.

J'ai eu des nouvelles du petit Socrate, il va bien, il a retrouvé ses marques, il sort au jardin et je pense qu'il est mieux que dans mon petit appartement. En marchant ce matin j'ai décidé de refaire des séances de kiné avec Ariane-Barracuda parce que je ne peux pas continuer à souffrir comme ça, et aussi de reprendre sérieusement la méditation pour être plus paisible avant d'aller dormir. Là aussi je ne pourrai pas me permettre de faire des insomnies une nuit sur deux quand il faudra retourner bosser. Pour l'instant j'essaie de ne pas y penser mais j'ai décidé que ce serait ma dernière année dans cette école. D'une je veux aller dans une école qui retourne aux 4 jours, quite à bosser dans un bled et de deux je veux changer de public, les cas sociaux ça fera 4 ans, c'est bon, j'ai eu ma dose. Il y a des gens qui sont faits pour ça, moi non. J'ai besoin de changer d'air et le fait de savoir que je vais tout faire pour bouger m'aidera à tenir le coup cette année.

Voilà, dans les articles à venir j'ai envie de te parler du concert de LP, des séries que je/on regarde en ce moment, des quelques livres lus pendant les vacances et des derniers films vus au ciné.

Et cette semaine on repart se faire quelques jours au grand air en amoureuses, ça nous fera du bien.

A très vite, je te laisse avec une photo de l'orangerie ce matin, c'était calme et beau.

20800255_10214797485432975_6118257243896198023_n

 

Posté par vava_ à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2017

Tristesse

Une nouvelle pas très joyeuse ce soir puisque j'ai du rendre le petit Socrate à ma cousine... Je l'avais pris à l'essai pour voir s'il s'adaptait à la vie en appartement mais il passait son temps à essayer de sortir par les fenêtres en regardant du côté de la maison de ma cousine qui est à deux pas... Il fallait que je sois tout le temps à côté de lui sur les fenêtres pour vérifier qu'il ne saute pas et il a passé les deux dernières nuits à vomir sur mon lit, apparemment à cause du stress. Pourtant j'avais l'impression qu'il était bien, détendu, c'était un vrai pot de colle et il venait tout le temps me faire des câlins, mais je crois qu'il a vraiment besoin d'une maison avec un jardin où il peut sortir quand il veut, et dans mon minsucule appart sans balcon je pense qu'il n'aurait pas été bien. Or quand on prend un chat c'est pas pour qu'il soit malheureux...

J'ai pris la décision de le rendre cette nuit (j'ai dormi 40 minutes en tout et pour tout, la pire insomnie de ma vie avec dentiste ce matin à 8h....) ça m'a rendue malade de devoir m'en séparer, mais je pense que c'est la bonne décision même si ça me fend le coeur de laisser repartir un chat aussi gentil et que je m'en veux terriblement... J'en ai longuement discuté au téléphone avec ma cousine qui est actuellement en vacances et elle pense qu'en fait il sent les odeurs de sa maison et que c'est pour ça qu'il stresse. Elle m'a dit aussi que sa crainte c'était ça, qu'il essaie de sauter par les fenêtres... Alors après une longue discussion et beaucoup de larmes (je me suis attachée tellement vite...) son fils est venu le récupérer ce matin et il paraît qu'en rentrant il a fait le tour du jardin, de la maison et qu'il est allé dormir sur le lit. Pour être moins triste je me dis qu'il est revenu chez lui et qu'il y a retrouvé ses marques et que c'est pas comme si je l'avais ramené à la SPA... Ma cousine rentre la semaine prochaine et j'essaierai de voir si elle trouve une solution ou si elle arrive à les garder tous les deux. Sinon faudra qu'on lui trouve une famille avec un jardin et pas d'autre chat... J'aime tellement les animaux, j'ai vraiment eu l'impression de devoir l'abandonner ce matin et ça m'a crevé le coeur...

Enfin voilà, j'essaie de me dire qu'il n'est pas à la rue, le fils de ma cousine habite dans sa maison jusqu'à ce qu'elle rentre donc il n'est pas tout seul, il a son jardin, ses odeurs, son territoire...Pour lui c'était comme une petite semaine de vacances d'être chez moi... et moi je m'y ferai, j'irai lui faire des câlins quand elle sera rentrée. Du coup le moral va un peu mieux ce soir, j'ai pu dormir deux heures en fin de matinée, mon amoureuse qui m'a filé un quart de cacheton pour dormir (je gambergeais tellement, comme je ne prends jamais ces trucs là avec un quart je tombe en 5 minutes..) et comme d'habitude elle a été d'une gentillesse et d'une douceur infinies et ça m'a fait un bien fou qu'elle soit là. Merci mon amour d'être si tendre et si attentionnée....

Ce soir on va fêter l'anniv de la grande au restau avec ses 2 papas et ses 2 mamans (dont une qui va aller manger avec des lunettes de soleil tellement elle a les yeux gonflés...) et après ça j'irai câliner Kük...

Voilà gentil petit Socrate, le roi des ronrons, j'espère que tout ira bien pour lui...

IMG_0666

Posté par vava_ à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fondant au chocolat

Oh une recette! Alors, aujourd'hui c'est pas vegan mais une bonne vieille recette classique des gâteaux de mon enfance et que j'ai faite pour le goûter d'anniv de petite chérie hier.

All you need is (love):

125g de chocolat noir dessert
125g de beurre
125g de sucre
3 oeufs
3 CS de farine
3CS de lait (j'ai mis lait de coco).

Dans une casserole tu fais fondre chocolat + lait de coco, tu ajoutes le beurre, les 3 jaunes d'oeufs un à un, le sucre, la farine (toujours en remuant, hein), et ensuite tu retires du feu, tu montes les blancs en neige et tu incorpores tranquillement.

Dans un moule et hop au four à 180° pendant 30 minutes. Le gâteau va avoir une fine couche solide sur le dessus mais il reste assez fondant à l'intérieur. (C'est pour ça que je l'ai laissé dans le moule et aussi parce que c'était joli ;)

IMG_0702

 

IMG_0704

Il a eu son petit succès :)

Posté par vava_ à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2017

What the phoque!

Hello les poussins, comme promis voici les photos des phoques! Je savais qu'il y en avait en Baie de Somme mais très franchement je n'espérais pas en voir à cette saison, même si j'en rêvais depuis longtemps! C'est pas non plus tous les jours dans ta vie normale que tu as l'occasion de voir des animaux comme ça en liberté, du coup quand la proprio de notre appartement nous a dit où et quand il était possible de les apercevoir nous n'avons pas hésité une seconde! Et en réalité on y est allées deux fois de suite tellement ça nous a plu... Il y a des visites payantes en petits bateaux (et en groupe) mais on est simplement allées à Berck en Baie d'Authie 2 heures et demie avant la marée basse. On commence progressivement à apercevoir leurs petites têtes dans l'eau quand ils remontent à la surface pour respirer mais quand la mer se retire et qu'ils ont attrapé plein de poissons ils viennent se reposer et se faire réchauffer la couenne sur les bancs de sable et on peut les observer tranquillement. Inutile de te dire qu'on était toutes les deux émerveillées! J'ai fait les photos avec un méga zoom donc certaines sont un peu floues (ça soufflait fort, aussi...) mais je pense que ça donne quand même une idée du spectacle merveilleux auquel on a eu droit!

La plage de la Baie d'Authie:

P1220415

P1220426

 

P1220432

 

P1220449

 

P1220455

 

P1220450

P1220495

P1220503

 

P1220500

P1220493

P1220507

P1220508

 

P1220512

P1220513

Posté par vava_ à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 août 2017

Baie de Somme la suite!

Allez zou, suite de la visite, suivez la guide et n'oubliez pas le pourboire en sortant :)

IMG_0147 

Un matin on est allées marcher très tôt et on s'est tapé une méga tempête de sable (tu la vois sur la photo). Il pleuvait en même temps, on arrivait à peine à avancer et j'étais morte de rire. Sur la photo suivante tu vois le sable collé sur mes mollets à cause de la pluie et du vent qui nous fouettait :)

IMG_0150 

On était quand même bien frigorifiées en rentrant :)

IMG_0172 

Un autre jour on s'est promenées au Touquet et comme tu peux le constater de vive voix il y avait du SOLEIL.

Le Touquet c'est très très joli (et c'est pas pour les gueux si tu vois ce que je veux dire.)

IMG_0173

IMG_0178

Maintenant une petite série couchers de soleil, tu verras comme la lumière était belle.

IMG_0229

Pour un romantisme à son paroxysme n'hésite pas à écouter Rock Voisine.

Seules sur le sable, les yeux dans l'eau, mon rêve était trop beaaaauuu.

IMG_0230

IMG_0232

IMG_0247

IMG_0244

IMG_0245

A nouveau du soleil, le jour où j'ai failli me baigner...

IMG_0251

IMG_0273

et où ça s'est limité à un trempage de mollets dans l'eau marron...

IMG_0429

IMG_0309

Un soir j'ai nagé jusqu'à la bouée.

IMG_0311

IMG_0341

IMG_0326

Deux fois de suite on est allées faire une longue balade du côté d'un village Pierre & Vacances écoresponsable, avec comme tu vas le voir de très jolies petites maisons colorées, une mini ferme (j'ai pu donner à manger aux chèvres!!) une chouette place centrale autour d'un lac et surtout une super promenade dans les dunes qui sont protégées et donc dans un état impeccable.

IMG_0449

IMG_0355

Elle est floue mais j'adore cette bouille...

IMG_0371 

IMG_0382

 

IMG_0369

 

IMG_0375

Le magnifique chemin des dunes où on a marché seules au monde ..

IMG_0376 

IMG_0379

IMG_0428

 

Et voilà, j'espère que ça t'a plu! Demain je t'emmène voir les phoques!

 

Posté par vava_ à 20:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 août 2017

Socrate

Aujourd'hui une jolie histoire avant la suite des photos de Normandie. Tu sais que depuis que je ne vois plus (que très rarement) Gribouille et Praline, l'idée de reprendre un chat me travaille sérieusement. J'adore Kük et on s'est complètement adoptés mais quand je suis dans mon petit appart la journée (ce qui sera le cas pour encore l'année scolaire qui arrive), avoir un chat avec moi me manque. Donc je me disais que j'allais faire un tour chez Era, l'assocation que je soutiens et  qui s'occupe de recueillir et placer des chats abandonnés pour y adopter un chat en recherche de foyer. Et les faire cohabiter Kük et lui quand quand notre appart commun sera prêt. Ma visite chez Era était prévue pour mon retour de vacances. Sauf que juste avant de partir, en passant devant chez ma cousine qui habite à deux pas, j'aperçois un splendide chat dans sa cour et elle m'explique que malheureusement elle doit s'en séparer parce qu'il ne s'entend pas avec son autre chat. Elle me dit qu'elle l'a récupéré à la SPA dans un état de stress énorme (un passé pas très rigolo, apparemment) et qu'elle est très embêtée parce qu'elle ne trouve personne et que comme c'est un chat très anxieux qui recherche le contact et a besoin de beaucoup d'affection, elle ne veut pas le laisser à n'importe qui. 

Evidemment tu vois venir la suite, je me suis immédiatement dit que ce chat me tombait du ciel, j'en ai parlé à mon amoureuse qui m'a donné son feu vert et j'ai dit à ma cousine que je le prendrais à mon retour de vacances. Alors évidemment j'étais un peu inquiète, est-ce qu'un chat habitué à aller dehors allait s'adapter à mon petit appart sans balcon pendant un an, est-ce qu'il n'allait pas être complètement flippé en arrivant chez moi, mais les deux fils de ma cousine me l'ont amené cet aprèm et ça s'est super bien passé. Il est venu se frotter à moi tout de suite et malgré quelques petits allers-retours pour se planquer sous mon lit il a déjà fait une inspection de l'appart, est venu se rouler sur la couette en ronronnant comme un fou avec ma chérie et moi, il nous fait des câlins, il a mangé, bu et commence déjà à me suivre partout et à sortir de dessous le lit dès que je l'appelle.

Et surtout il est incroyablement câlin! Il se roule par terre dès que je le touche, ronronne quand je lui parle, bref, le contact est très très bien passé, et j'espère qu'il va se sentir bien chez moi, parce qu'il a mérité d'être dans une bonne maison ce petit loulou...

En tous cas je suis très heureuse de cette jolie rencontre, un membre de plus dans notre Love Family :)

20622115_10214734262812449_2887247766105894660_n

 

20604161_10214735038591843_2631380169559905516_n

 

20604638_10214735038831849_1608788162281080021_n

 

P1220527 

#oklm

20621940_10214735038871850_8874715530700438548_n

 

P1220522

 

20597506_10214735038711846_1282507207834544828_n

 

 

Posté par vava_ à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

Bol d'air

Bon les chatons, bye bye la Baie de Somme, bye bye la mer et le vent qui décoiffe, bye bye l'air pur, (arrrrgh on a toutes les deux du mal avec le retour à la pollution et à la chaleur...) nous revoilà, après une merveilleuse semaine, douce, reposante même si on n'a pas arrêté de marcher, pleine de fous-rires, avec des paysages à couper le souffle et où j'ai réalisé mon rêve de voir DES PHOQUES!!! Et je l'ai déjà dit mais mon amoureuse est vraiment la première compagne de toute ma vie avec qui je passe des vacances 24h/24 sans la moindre prise de tête, sans même l'ombre d'une mini engueulade, sans se lasser l'une de l'autre (et c'est réciproque) bref c'est l'entente parfaite et on a vraiment beaucoup de chance... 

J'ai évidemment des tonnes de photos (je ne me lasse pas des grands espaces, des vagues et des couchers de soleil...) donc il va falloir que je fasse une petite sélection sinon on est là jusqu'à Noël, mais sache que je te réserve un article spécial phoques et que pour aujourd'hui je vais piocher dans mes premières photos. Va chercher ton mojito et ton plaid, c'est parti pour la séance diapos chez mémé.

IMG_0007

 La Baie de Somme est à environ 600 kms de Strasbourg, on était à Quend, petit village balnéaire (on a eu un peu peur en arrivant parce que l'appart était en plein coeur de la station, avec baraque à frites et manèges juste en dessous...) mais au final le bruit était supportable (le plus chiant c'était les gosses des balcons du dessus et les voisins qui ne savaient pas communiquer autrement qu'en se hurlant dessus...) mais on a quand même vachement bien dormi (bon, on dort toutes les deux avec des boules quiès...) L'appart était tout petit et TRES chargé niveau babioles et trucs décoratifs du coup on ne pouvait RIEN poser nulle part, même pour faire à manger fallait ruser pour trouver de la place, mais tout était très propre et très mignon avec un petit bout de jardin très sympa et surtout on a été très bien accueillies avec bouquet de fleurs et tarte aux pommes! J'ai communiqué par sms avec la propriétaire (qui vit juste à côté) et elle nous a donné plein de conseils, notamment pour aller voir les phoques. 

Et ce qui m'a surtout impressionnée c'est l'immensité des plages!! Quand on allait se promener le matin on était seules au monde, et ça,c'était top!!

IMG_0009

IMG_0025 

La seule chose que je regrette est de n'avoir pas pu me baigner.. J'aurais pu braver les 18° de l'air mais il y avait plein de petites méduses, des oeufs de raies (tout ce que j'aime quand je nage ;) et la Manche était tellement secouée qu'on ne voyait pas ses pieds dans 10 cms et comme d'hab j'avais oublié mes chaussures d'aqua truc pour pas me dézinguer les pieds sur les cailloux et les coquillages... Donc au final j'ai joué un peu dans les vagues en bord de plage mais c'est tout. (Ouf que j'avais profité de la piscine à Côme..)

IMG_0024

 

IMG_0010

 

IMG_0055

 

IMG_0058

C'est pas sur la côte d'azur qu'on a des plages comme ça au mois d'août, hein...

IMG_0060

 

IMG_0106

Sinon c'est joli, une méduse...

IMG_0094 

Les adorables petites cabines de plage, on s'est beaucoup baladées dans la région, tu verras il y en aura d'autres.

IMG_0108

Les maisons fleuries du Crotoy avec ce très joli restaurant avec vue sur la plage où on a failli dîner, un des seuls restaus qui propose des plats végétariens dans le coin...(mais c'était plein et on avait pas réservé) 

IMG_0111

 

IMG_0114

A défaut de savoir marcher sur l'eau...

IMG_0127

Voilà pour cette première partie! Gros programme aujourd'hui et demain, (LP ce soir avec beaucoup de route et demain surpriiiiise!!) la suite très vite!

 

Posté par vava_ à 09:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 juillet 2017

Ménopause, le dernier tabou?

Comme promis avant de partir (comme ça t'auras de la lecture cette semaine ;) je voulais réfléchir un peu avec toi (un peu, ça va, t'inquiète, t'auras pas mal à la tête..) sur deux points, le premier: pourquoi la ménopause est-elle encore à ce point tabou en 2017 et le deuxième: comment s'y préparer le mieux possible.

Je ramasse les copies dans 4 heures.

Bon, alors, déjà, j'espère t'es d'accord que la ménopause c'est tabou sinon j'écris tous ces mots pour rien et ce serait un gros gaspillage d'encre virtuelle et ça je n'aime pas à cause de ma conscience écologique que j'ai. Déjà qu'on commence tout juste à parler des règles depuis la taxe tampon qui a fait un tollé (à juste titre et je trouve ça très bien que les femmes se réveillent enfin un peu!) mais l'après-règles, c'est le désert médiatique, pour une raison très simple à mon avis: une femme qui ne peut plus avoir d'enfant n'est plus intéressante socialement, ce qui prouve s'il le fallait à quel point les femmes sont avant tout considérées comme des poules pondeuses. Demande-toi aussi en parallèle (ça va, tu sais comment on fait pour se poser une question en parallèle?Décale-toi légèrement sur ta gauche, voilà, c'est bien) comment on traite les femmes en âge de procréer mais qui ne souhaitent pas avoir d'enfant. Tu es égoïste, tu passes à côté de quelque chose, tu n'es pas une femme tant que tu n'as pas accouché, bref, une femme est déjà un sous être humain, une femme qui ne souhaite pas être mère l'est encore davantage. Et donc, lorsque ta carrière de mère potentielle s'achève, poubelle. Tu es vieille, tu ne sers plus à rien, donc en toute logique, tu n'intéresses plus personne. Et on ne va pas EN PLUS parler de ton corps qui aux yeux des médias n'est plus désirable (par le mâle en quête de chair fraîche généralement). J'ai déjà passé un temps fou sur ce blog à démontrer à quel point dans notre société le corps de la femme n'a de valeur que lorsqu'il est désirable et donc envisagé sous le prisme de la domination hétéro-machiste ambiante (à savoir un corps qui ne fait pas peur, donc lisse et sans poils pour renvoyer au corps de la petite fille qui n'est pas perçu comme menaçant puisqu'il est soumis et "faible"), le plus mince possible (je parle là du corps érigé en modèle par la pub, pas forcément du corps fantasmé..) et sans la moindre marque de vieillesse (pas de ride, pas de fesse ramollie, pas de cheveux blancs.) Bref, un corps de gamine. La femme désirable est jeune, lisse, et de préférence soumise. On veut bien fantasmer deux secondes sur une executive woman dans un film porno, mais bien vite elle est remise à sa place d'objet sexuel corvéable et baisable à merci.

Une femme ménopausée n'est donc dans notre société a priori plus un objet sexuel fantasmé. Ajoute à ça son inutilité en tant que reproductrice et vois à quoi elle en est réduite. Peanuts. Face à une société qui te dévalorise dès que tu as atteint ou dépassé la quarantaine, si un gros boulot n'a pas été entrepris au niveau de l'estime de soi, je pense qu'il peut être rude et difficile à vivre de se retrouver ainsi sur le banc de touche. Il est donc à mon sens essentiel de blinder son estime de soi AVANT. Et faire ce que je préconise depuis des siècles: se libérer de la tyrannie du physique. Se libérer de l'envie de plaire uniquement par son apparence, se libérer des injonctions et normes sociétales à la con, se libérer de l'obsession de la jeunesse et de la minceur éternelles qui sont de toute façon chimériques et inatteignables IRL.

Avant la ménopause il y a ce qu'on appelle la préménopause, qui peut durer de 3 à 10 ans environ, années pendant lesquelles ton corps commence à se transformer, et ton cycle à devenir du grand n'importe quoi. J'en ai déjà un peu parlé ici et je trouve que c'est vraiment important d'informer les femmes à ce sujet parce que comme dit, moi j'ai longtemps été persuadée qu'un jour pouf j'aurais plus mes règles et basta. Personne ne m'a jamais rien dit à ce sujet et il faut absolument que les femmes à qui ça arrive soient un minimum informées avant de flipper parce que leur corps ne fonctionne plus comme avant et qu'elles cumulent les bobos! J'ai 45 ans et je suis en préménopause depuis environ 2-3 ans, je pense. Ca a commencé de façon assez discrète, avec juste des irrégularités au niveau de mes règles, et là depuis environ un an j'alterne périodes sans règles (parfois jusqu'à deux mois) et donc ces hémorragies hyper violentes mais heureusement de plus en plus courtes sur la durée dont je parlais l'autre fois. La première fois ça a duré plus d'un mois, c'était infernal. Là j'ai fait 2 jours et demie. Nettement plus gérable, quand même. C'est un peu comme si mon utérus disait, allez c'est les dernières, on donne tout ce qu'on a! Cool mec, merci pour le feu d'artifice, j'apprécie. (Oui, mon utérus est masculin, d'ailleurs il s'appelle Bernard). 

La préménopause c'est aussi un sommeil TRES perturbé (pour moi c'est surtout une grosse difficulté à m'endormir, après ça va) des sueurs nocturnes et des bouffées de chaleur, des douleurs articulaires intenses (mains et pieds chez moi) et l'impression d'avoir mal partout sans comprendre pourquoi. Pour l'instant j'ai de la chance je n'ai pas de bouffées de chaleur, et émotionnellement ça se passe bien aussi. Je sais qu'on peut avoir des épisodes de dépression à cette période, par rapport à la dévalorisation dont je parlais tout à l'heure et aussi en raison de changements hormonaux importants. Je ne pense pas avoir de nature dépressive (on ne sait jamais, hein, mais a priori je me sens assez à l'abri) je suis suffisamment connectée à mes émotions et mes ressentis pour je pense éviter ça.

A mon sens les clés principales pour vivre cette transformation le mieux possible, (parce que c'est une transformation énorme, la préménopause, et pas que physiquement, c'est comme une deuxième vie qui commence!) c'est d'aller avec le changement, et pas contre! D'accepter ce qui nous arrive, de dire oui, d'ouvrir les bras, de prendre les choses avec douceur, humour et bienveillance et AMOUR DE SOI. (LE point clé, pour moi.) C'est le moment de faire la paix avec soi-même, accueillir avec bienveillance les changements du corps, jouer avec ses cheveux blancs, d'apprendre à faire quelque chose de nouveau (pour les femmes qui ont des enfants c'est souvent le moment où les enfants quittent le nid et donc on a plus de temps pour soi), se lancer dans une nouvelle formation, pourquoi pas quitter son job pour autre chose, souvent c'est aussi une période où on tombe amoureuse, où on commence une nouvelle histoire. A mon sens il y a vraiment une grosse vague d'énergie nouvelle, ça renverse, ça bouleverse les choses anciennes, et je pense que si on peut se laisser porter par la vague et ne pas en avoir peur c'est le début d'une vie magnifique, où l'on est pleinement créatrice et libre. Mais je reste intimement persuadée qu'il est primordial d'être dans l'amour de soi pour offrir un amour de qualité à un ou une autre. 

Alors évidemment tout cela est plus facile quand on est en bonne santé et qu'on n'a pas de grosse maladie à gérer, mais je pense que c'est vraiment le moment de sa vie où il est plus que jamais primordial de prendre soin de soi, s'écouter. Il y a trois-quatre ans j'ai changé ma façon de manger, sans écouter les gens qui pensaient savoir ce qui était bien pour moi, qui jamais n'auraient supprimé telle chose ou telle autre, qui me disaient que j'allais être pleine de carences, ou malade. Je n'ai jamais été en aussi bonne santé que depuis que je mange ce que J'AI décidé de manger.. Quand j'ai commencé ma préménopause j'ai VRAIMENT commencé à m'écouter, à tous les niveaux, parce qu'on sait tous à l'intérieur de soi ce qui est bon pour nous. Et c'est vers ça qu'il faut aller. Vers ce qui nous fait du bien, ce qui nous fait plaisir, ce qui nous apporte de la joie au quotidien. Créer son propre chemin. Ne pas avoir peur de sortir d'une relation dans laquelle on n'est plus épanouie, ne pas avoir peur de changer des choses, écouter sa voix intérieure. S'adapter aux changements de son corps, les accepter. Ne pas vouloir à tout prix faire fondre ce ventre qui ne disparaîtra plus et puis c'est magnifique une femme qui a du ventre, c'est si tendre, si sensuel!  Accepter ce ventre, apprendre à le toucher, le masser, plutôt que de s'infliger des régimes à n'en plus finir qui ne font que saper notre estime et notre moral. Aller vers des activités physiques douces. Le yoga, pour rester souple, respirer et gérer ses émotions, la marche plutôt que la course, pour travailler sa verticalité, son maintien, et être en contact avec la nature, la méditation pour faire le calme en soi, bref, tout ce qui est DOUX pour le corps et qui nous fait sourire.

Se préserver du temps pour l'érotisme, la sensualité, se réserver régulièrement des après-midis entiers pour faire du sexe et prendre son temps! Tellement de femmes se sentent moches ou sont gênées par les changements de leur corps et c'est tellement important d'avoir un/une/des partenaire(s) dont le regard bienveillant nous aide à en tirer profit! Quand on est avec quelqu'un de généreux, d'attentionné, le sexe après 40 ans c'est absolument fabuleux! Et le sexe avec quelqu'un de 50 ans c'est fabuleux aussi! Tout est dans l'attention qu'on porte à l'autre, le dialogue (oui, il faut PARLER, ECHANGER, ECOUTER, on ne peut pas toujours tout deviner, même entre deux femmes, justement à cause de tous ces changements, il n'y a rien de pire que ne pas communiquer...) bref, pré-ménopause et ménopause ne veulent pas dire plus de sexe! Bien au contraire! On peut même cumuler les deux dans un couple et avoir une sexualité éblouissante :)

Donc voilà, je pense que les clés pour bien vivre cette période sont de prendre soin de son corps physique et son corps émotionnel. Profiter de cet âge de la vie pour gagner en confiance si ce n'a pas été fait avant. A partir de 40 ans on devient une femme forte. On sait ce qu'on veut, on sait aussi ce qu'on ne veut plus. On sait à quoi ou à qui on a envie de consacrer de l'énergie, on sait ce qui n'en vaut plus la peine. Et à l'heure où la société nous envoie à grands coups de pieds dans la catégorie indésirables, se focaliser au contraire sur nos forces. Se poser régulièrement la question quelle est ma force? Dans quelle circonstance est-ce que je me sens puissante, indépendante, libre? Personnellement je me sens forte et libre quand je marche dans la rue. J'ai le sentiment que le monde m'appartient et que je peux aller où je veux, quand je veux. Qu'est-ce que j'ai à apporter à la /aux personne(s) que j'aime? C'est quoi la chose principale que j'apporte dans ma relation de couple maintenant, avec ce que j'ai appris au cours de ma vie? (pour moi j'hésite toujours entre l'humour et la douceur, je pense qu'on est dans du 50/50) Qu'est-ce que j'aurais envie de réaliser si je n'avais pas peur? Qu'est-ce que je ferais de fou là tout de suite si j'osais dépasser mes limites? 

La préménopause/ménopause c'est l'âge d'OSER. Être pleinement et brillamment soi-même. Devenir une géante. Augmenter son potentiel. Trouver son ou ses domaines d'excellence, les trucs qui nous éclatent. Connaître son corps, l'accompagner dans le changement, l'entourer. Utiliser cette expérience immense qu'on a acquise au fil de notre vie, de nos histoires d'amour, de nos apprentissages. Aller aussi vers d'autres femmes du même âge, échanger, assembler nos forces. Refuser cette relation de rivalité perpétuelle dans laquelle la société cherche à nous maintenir et oser devenir des alliées pour être plus fortes ensemble. Les femmes sous-estiment tellement leur puissance, surtout lorsqu'elles se rassemblent et se battent ENSEMBLE et non plus les unes contre les autres! Se demander ce qu'on veut attirer dans notre vie. Quel genre de personnes, quel type de relations. Il y a une phrase que j'aime beaucoup qui dit "soyez le changement que vous voulez voir dans votre vie"

PRENDRE SOIN DE SOI ET ÊTRE A L'ECOUTE. Pour moi c'est vraiment l'étape numéro un avant de pouvoir être bien avec un ou des autres. Et ça s'apprend à n'importe quel âge. Il n'est jamais trop tard :)

Voilà mes chatons, si jamais tu as envie que je me focalise plus précisément sur un des aspects abordés plus haut ou si j'ai oublié quelque chose dis-le et on y réfléchira ensemble.

A mon retour de vacances :)

Love sur ta face, as usual.

Posté par vava_ à 05:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2017

Petit youpie avant de partir!

Tu sais que ma chérie et moi est on devenues très fan de LP (ma chérie un peu plus que moi, parce que quand j'imite sa chanteuse préférée en me moquant un peu elle me tape très fort avec sa batte de base-ball sur le nez et dans les dents.) Bref, elle était très déçue parce que LP vient chanter à la foire aux vins de Colmar JUSTE quand on sera en vacances. Et moi j'aime pas quand la femme que j'aime elle a de la peine dans son coeur ALORS je nous ai déniché un petit festival dans le même style avec aussi concert de LP à 21h30 le lendemain de notre retour!!! Incrédibeule!! Alors certes ce sera 300 bornes pour y aller et autant au retour mais elle est tellement contente et je suis tellement ravie de lui (nous) faire ce cadeau! D'après ce que m'ont dit des copines qui l'ont vue à Carcassonne (et qui ne la connaissaient pas) elle vaut vraiment le coup en concert. Et comme nous on connait déjà toutes ses chansons je pense que ça va être vraiment cool et qu'on va passer un super moment! Voilà, je suis super contente et maintenant on a une raison de se réjouir de rentrer de vacances :)

 

Posté par vava_ à 06:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 juillet 2017

Morning chit-chat (où l'on parle de règles hémorragiques, de phobie administrative et de l'alimentation de la loutre domestique)

Bonjour les petits chatons, ça faisait longtemps qu'on avait pas pris le temps de causer toi et moi en tête à tête sans se voiler la face les yeux dans les yeux  autour d'une tasse de thé. Attends, d'ailleurs je vais refaire chauffer de l'eau, va donc te faire un mojito, aujourd'hui j'ai le temps, je suis en vadrouille à travers la ville en long en large en travers et en zig zag sur mes longues jambes depuis 7h20 il est temps que je me pose un peu.

Donc la dernière fois que je t'ai parlé avec ma bouche par le truchement de mes doigts (et n'y vois là s'il te plaît rien de sexuel, pour une fois) j'avais été très gravement fiévreuse et juste après ma chérie avait été aussi très malade et ouf que grâce à l'intervention du saint esprit (le mien) et du sommeil prolongé (le sien) tout le monde allait à peu près mieux lundi matin. Sauf que lundi matin je me suis réveillée avec une rage de dents de ouf et que j'avais une boule sur la gencive là où j'ai deux implants. Et que en même temps (sinon ça n'a AUCUN intérêt) j'ai fait l'hémorragie de l'an 2000 de ma féminité débordante (c'est le cas de le dire). Je t'ai prévu un article sur la préménopause (tu souviens que j'ai décidé telle une Jeanne d'Arc des temps modernes de bouter ce dernier tabou  hors des consciences françaises) mais faut encore que je le conceptualise dans mon cerveau intégré, on verra si j'ai le temps avant de partir en vacances (VENDREDIIIIIII)

Braiffe, je n'étais que sang, douleurs, faiblesse (kouasiment rien bouffé pendant 3 jours quand même...) et impossibilité de m'éloigner de mes toilettes plus de 10 minutes. (Quand je dis hémorragie je dis pas règles abondantes, hein, je dis hémorragie, le truc qui ne s'arrête pas.) Esprit du glamour et de la séduction subtile, si tu es là frappe 3 fois à ma porte. OH BON DIEU CA A FRAPPE!!!!! Ouf ça va, j'ai eu peur l'espace d'un instant de perdre mon pouvoir de séduction mystérieuse et éthérée sur mon auditoire par le truchement oculaire (rien de sexuel non plus, désolée).

Donc, lundi matin 7h, oskour, vais-je mourir, qui appeler (je te rappelle que mon dentiste implants je lui ai fait l'infidélité pour aller faire ma greffe de gencive chez un autre et que j'avais peur des représailles sanglantes, en même temps on a pas signé le contrat de mariage ou de confiance Darty, hein...) et je me disais dans ma ford intérieure mais même si quelqu'un peut me prendre je vais y aller COMMENT pouisque je pisse le sang??

Ah et puis j'ai complètement oublié de te dire qu'avant de partir en Italie j'ai rendu compte que j'ai PERDU MON PERMIS DE CONDUIRE. Tu connais l'histoire de Vanessa le Boulet? Et que depuis j'essaie de faire la déclaration de perte sur le ouaibze (même j'ai rigolé avec ma bouche ouverte parce que quand tu veux faire ils te demandent le numéro de ton permis, l'endroit où tu l'as perdu et la date. Evidemment pour remplir le numéro j'ai dit attends je regarde (ha ha) Comment l'administration de mon pays qu'il s'appelle la France métropolitaine elle aime les blagounettes et entourloupes! Et en plus moi tu sais que je souffre de phobie administrative comme les députés! Toujours dès qu'il faut aller dans une administration ou à un guichet prendre un numéro et attendre avec la moitié de la France qui a dormi devant les portes avec toute la famille pour être preums mais comme tout le monde a la même idée ça marche jamais, ben je convulse et je bave comme Kük.

Tiens d'ailleurs voici une photo de Kük quand il veut me grimper dessus pour faire un câlin. Pardon pour la flouteur et la sombreté de cette photo prise hier soir mais il est trop chou ce couillon. On l'aime vraiment et tous les soirs il vient nous baver dessus au lit pendant des heures. Jamais vu DE MA VIE un chat qui ronronnait autant..

IMG_9941

MAMAN regarde je suis debout!

Donc, impossible de déclarer la perte de mon permis en ligne, il faut que j'aille à la préfecture faire la queue avec tous mes amis en convulsant. Et comme je fais la phobie administrative, je reporte, je reporte. 

Lundi matin j'appelle ma dentiste normale qui me prend en urgence entre deux RV, je saute dans un tram (je fais aussi la phobie du transport en commun mais bon là, étant donné que mon vélo est à plat et que je n'ai pas de pompe...) j'arrive pliée en deux chez la gentille Talia qui me dit OULALA C'EST PAS JOLI. (Merci, moi aussi je t'aime). Bim antibios pour une semaine, le bain de bouche qui me fait tomber toutes mes gencives tellement il est costaud, et un rv chez dentiste implant qui est apparemment le seul qui peut nettoyer la zone (tu les vois les gens en combinaison blanche et les rubans jaunes et noirs autour de la zone infectée?). Je suis rentrée chez moi en mode Tampax Fugit, j'ai du passer l'aprèm au lit tellement j'étais faible, et depuis j'avale 3 antibios par jour qui me FLINGUENT l'estomac malgré les probiotiques donnés gentiment par mon amoureuse, tout ce que je mange ou bois a un goût dégueulasse, bref, au top de ma forme. MAIS (la vie est belle, sinon, hein, tout va bien ;) j'avais rv ce matin à 8h chez dentiste implant ET mes règles se sont un peu calmées ce qui fait que j'ai pu y aller à pieds, j'avais très peur qu'il me fasse mal mais j'ai fait mes yeux de la femme la plus gentille et la plus meugnonne de l'univers (je te montrerai) j'ai dit c'est pas grave tu sais que j'aie fait la greffe chez quelqu'un d'autre je suis quand même gentille je vais te faire un bisou et on n'en parle plus. Et hop il a regardé mon infection et il a dit on voit plus rien la gencive est belle pas d'inflammation l'antibiotique est efficace. (Juste il faut me greffer un nouvel estomac mais sinon c'est kool). Et même pas il m'a passé le petit crochet qui tue sa race à la gencive MAIS j'ai rv le 11 août (note sur ton agenda pour sacrifier des poulets) pour faire le soin parodontaire (ou tal) annuel autour de la zone de l'implant et là mes chatons je vais douiller ma race. Parce que ce truc fait tellement mal qu'après sur le fauteuil il y a le fossile de mon corps imprimé pour des millénaires à travers les âges et les galaxies. Et cette petite partie de plaisir masochiste coûte 120 euros non remboursés (Löl)

Mais comme je suis sortie de là sans avoir souffert pour cette fois, j'ai pris mon courage à demain et hop j'ai marché jusqu'à préfecture où tous mes amis sans papiers attendaient déjà devant la porte avec police municipale qui met le bâton de la vérité sous tes bras pour voir si le déodorant il est efficace. Ouf que je sentais bon le poney à la framboise alors je suis allée à l'accueil dire bonjour monsieur je fais la phobie administrative je voudrais bien qu'on s'occupe de moi mais si c'est possib je voudrais pas attendre avec tous ces gueux, vous avez des billets coupe-file comme à DisneylandParis? Le monsieur il a dit oui bien sûr madame, si vous voulez bien vous donner la peine d'entrer par cette petite porte dérobée vous accéderez à notre salon VIP où vous pourrez vous détendre en attendant qu'une hôtesse chinoise sous-payée réunisse les documents dont vous aurez besoin pour faire votre demande. Donc je suis allée m'affaler sur un fauteuil de massage et je suis ressortie avec ça:

IMG_9944

Merci la France qu'elle donne du chocolat aux pauvres gens qui ont perdu leur permis. Mais il est sérieusement entamé quand même. La prochaine fois une entière ce sera plus pro. Et je retourne demain matin (à pieds toujours) ramener tout ça rempli avec le timbre fiscal qu'il m'a coûté 25 euros, mes deux photos de psychopathe qui ne sourit pas que j'avais faites pour mon passeport quand j'avais encore les cheveux longs et réclamer une autre tablette de chocolat parce que tu penses bien que pendant que j'écrivais ce blog elle a disparu. Tu crois je carbure à l'eau de source ou quoi? 

Bref voilà, j'ai retourné dans ma contrée à pieds (kouasiment 2 heures de marche de bon matin) et me suis installée avec mon grand thé pour te parler en toute simplicité comme si qu'on était des amis. Et à l'heure qu'il est (10h52) tout s'est arrangé, j'ai retrouvé l'autonomie de mon utérus de femelle et mon ventre gargouille mais je sais pas si c'est la faim ou mon triple ulcère antibiotique. Demain par rapport à ma phobie j'ai encore un rv notaire pour finaliser la séparation des deux apparts (depuis novembre que ça traîne cette histoire et que je bataille avec ma banque, j'adore l'efficacité administrative de ce pays...)

Et dans la série des choses qui font plaisir je vais commencer à préparer ma valise, on s'en va vendredi en Baie de Somme (et non en Bête de Somme...) et vue la météo prévue on va surtout prévoir les pulls et les kways. Mais on s'en fout, nous on aime toutes les deux la pluie et on veut juste être au grand air dans la natchure et ensemble. Et je me réjouis de découvrir ce coin que je ne connais pas du tout. Et peut-être même on va voir des ouatethephoques!! Peut-être, c'est pas sûr, mais laisse moi y croire s'il te plaît, ne viens pas détruire mes rêves avec tes chaussures d'adulte pleines de boue. Et comme d'hab pour les photos ce sera facebook et instagram!

On verra si je repasse encore par ici avant vendredi sinon à très vite avec une SURPRISE!!  

 (Ouaaaaah!!)

Posté par vava_ à 11:01 - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 juillet 2017

Mid summer empties

P1210890 

Yo les morues, les produits terminés de la mid-été sont arrivés, frais et ruisselants comme le poulpe sur ta tête quand tu sors de l'eau telle une naïade des années 80. Let's go.

- Pschitt qui sent bon Puressentiel, usé abondamment cette année dans ma classe contre les miasmes et les odeurs de prouts post cantine. (Je te jure les pets de l'après-midi dans une classe de 31 gnomes c'est terrifiant. Mais que mangent donc les enfants de mon école pour péter autant...)

- Gel douche Sorbet de Verveine Aroma-Zone, très frais et rafraîchissant. Et super doux pour la peau.

- Huile végétale à la framboise qui ne sentait absolument pas la framboise, du coup, accablée par la déception je l'ai utilisée uniquement sur le corps.

- Huile cheveux secs kaé, très chouette comme tous les produits de cette marque, je l'ai toujours appliquée en masque pré-shampooing.

P1210991

- Le traditionnel sérum visage à la pomme Skin Chemists, super au printemps, hyper frais, tu sais tout le bien que je pense des sérums de cette marque, je suis entrain d'en finir un autre encore mieux.

- Fond de teint couvrance de chez Avène que j'avais acheté quand j'avais mes problèmes de rosacée sur la joue gauche, c'est à dire il y a environ 7 ans... Je l'ai utilisé au début mais même en mélangeant une toute petite quantité avec une crème (pour le "diluer") et en en mettant uniquement sur les zones à camoufler et jamais sur tout le visage, (j'ai l'impression de prendre 10 ans quand j'ai du fond de teint partout...) je n'ai jamais réussi à utiliser régulièrement un fond de teint. Après 7 ans le tube n'était toujours pas vide, d'ailleurs. En fait je déteste la sensation d'avoir quelque chose sur la peau, (autre que mon huile) et je vois tellement de femmes dont le fond de teint se voit à des kilomètres et où on a l'impression qu'elles ont une couche de plâtre orange ou rose sur la peau, je trouve ça mille fois plus beau une peau imparfaite mais qui vit que ces visages ternes qui étouffent sous des tonnes de maquillage. De toute façon la peau parfaite, lisse et sans taches est un mythe, ça n'existe pas et les seules personnes sur qui les fonds de teint sont jolis ce sont des gamines de 20 ans qui n'en ont pas besoin...

- Huile décontractante musculaire Fleurance à l'arnica et au calendula, géniale, super douce et j'adore son odeur. Je la rachète régulièrement.

- Beurre corporel au thé vert Body Shop, je l'avais acheté lors d'une vente privée, l'odeur est sympa mais comme je le dis tout le temps, sur mon corps aussi je n'utilise plus que des huiles, j'ai de plus en plus de mal avec les crèmes qui me donnent tout le temps l'impression d'avoir la peau collante ou grasse.. Mais bon, fallait le finir et ça sent vraiment très frais.

- Bougie Shearer Candles à je ne sais plus quoi, vente privée aussi, j'en avais acheté quelques unes pour découvrir la marque mais globalement je ne suis pas emballée par les parfums.

P1220199

- (Vieille) Crème Embryolisse pour peaux sèches, achetée initialement il y a bien longtemps pour mon visage mais comme je suis passée au 100% huiles elle a fini sur mes mollets.

- Hydrolat fleur d'oranger Aroma Zone, j'utilise les hydrolats le matin sur un coton pour me réveiller, j'ai été déçue par l'odeur que j'ai trouvée vraiment pas terrible. D'ailleurs à part l'hydrolat de menthe poivrée que je trouve vraiment génial en été, j'ai décidé (de dissoudre l'assemblée nationale) de ne plus commander de trucs chez Aroma Zone (ça fait 15 ans que je le dis, non?) C'est bien pour débuter avec les huiles et tout ça parce qu'il y a un choix incroyable et que c'est vraiment pas cher mais une fois qu'on sait ce qui convient à notre peau je crois que ça vaut le coup de payer un tout petit peu plus cher mais d'avoir des produits de qualité. Donc je termine les huiles que j'ai sur le corps et les cheveux.

- The Healthy Deodorant Lavanila, un déo safe et sans méchancetés dedans, super agréable, très efficace sur moi (en même temps je suis quelqu'un qui transpire peu dans la vie quotidienne et ma sueur ne sent rien) mais c'est vraiment de la bonne came, je pense. par contre faut commander sur les internets, ça se trouve pas comme ça dans ton kartchier.

- Huile Weleda à la lavande, mon huile préférée au monde, j'en ai tout le temps un flacon entamé donc voilà.

P1220228

- Gommage visage Aïny qui vient encore d'une vieille box, absolument ras, j'ai connu bien mieux. (je l'ai fini sur le corps aussi)

- Bougie Lavande Géranium Shearer Candles, celle là je l'ai beaucoup aimée, c'est à mon avis la seule qui vaille le coup parmi celles que j'avais achetées

- Le pschitt on en a déjà parlé je sais pas pourquoi il s'incruste

P1220348

Aaaah changement de décor :)

- Lait solaire de chez DM qu'on avait acheté cet hiver en raison de sa taille (pour l'avion) plutôt pas mal, celui là je l'ai utilisé sur le corps

- Crème 50+ Avène, que j'ai réservé aux zones sensibles (mains, décolleté et visage) mais j'ai beau me tartiner d'indice 50 et mettre un chapeau je bronze vachement, et ça me navre parce que je trouve que le bronzage vieillit terriblement... Après avec le temps que je passe dans l'eau en vacances c'est un peu inévitable, mais bon, je continue à mettre de la crème...Celle-là était bien mais je trouve qu'elle fait vraiment un effet blanc sur le visage (c'est juste chiant pour les photos..)

P1220349 

(Contre jour total mais la vue était tellement jolie...)

Les produits n'étaient pas finis sur la photo mais le sont kouasiment à l'heure où j'écris cet article ( 9h34)

- Lait bio après soleil Aroma Thermes, très agréable avec son odeur de citronnelle, comme tous les laits bio faut masser un peu et faire preuve d'un peu de patience pour que le produit soit absorbé mais sinon très chouette (il venait d'une box, tu vois le temps que ça prend d'écouler les stocks..)

- Huile visage/corps abricot/calendula Puressentiel, commandé par 2 lors d'une promo, très agréable, odeur plutôt chaude, je l'applique le matin après mon sérum qui sent la pêche (le sérum sera dans le prochain empties) Elle est parfaite aussi en après soleil corps sur peau légèrement humide après la douche.

- Hydrolat de menthe poivrée Aroma Zone, voilà, celui là je l'adore, j'en ai un 2e en back up parce que je ne veux que ça tout l'été!  Je le mets au frigo et le matin au réveil c'est absolument génial. Si je ne devais garder qu'un seul produit de chez Aroma Zone ce serait lui!

- Sérum Vichy Minéral 89, franchement toute cette pub pour ça? Il ne sent absolument rien et niveau sensorialité, sur la peau mes sérums à base d'huile sont je trouve mille fois plus agréables. 

Voilà pour cette fois, dis- moi si ça t'a donné envie d'essayer des trucs ou s'il y a des produits que tu as découvert et dont au sujet desquels que tu aimerais partager! (Tu vois je fais l'effort maximal pour interroger un peu les rangs du fond ;)

 OROUAR.

 

Posté par vava_ à 09:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juillet 2017

Suivante...

Alors que je commence tout juste à aller un peu mieux, c'est mon amour qui est malade comme un chien, un truc qui ressemble à un mélange d'intoxication alimentaire et de méga migraine... Alors j'ai pris le relai et suis à son chevet depuis 8h du matin, avec juste là un petit saut chez moi pour grignoter quelque chose. C'est un crève-coeur de voir la personne qu'on aime être si mal en point et ne pas pouvoir la soulager... Alors je me contente d'être près d'elle, de lui tenir la main, la faire boire quelques gorgées, lui écrire des mots d'amour, vérifier que le gant de toilette sur son front reste frais, qu'elle dort pour récupérer, occuper et câliner le chat pour qu'il ne hurle pas. Je crois que le plus dur est passé, maintenant je croise les doigts pour qu'elle se retape très très vite... Courage mon ange...

FullSizeRender

 

 

 

 

Posté par vava_ à 16:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 juillet 2017

Grand corps malade.

Pfiouh. (Comme tu le constates je n'ai pas peur d"ouvrir ce billet avec magnificence rhétorique et étincelance pailletée.) Bon les chatons, on a connu mieux, niveau forme olympique et saltos arrière.... Depuis hier matin je ne suis que fièvre, douleurs abominables dans tout le corps, stupeur, tremblements et barre de fer derrière les yeux. J'ai passé l'aprèm à grelotter sous la couette, la soirée avec un gant de toilette froid sur le front alors que ma chérie à côté admirait l'orage par la fenêtre et la nuit à me tourner de tous les côtés avec l'impression que 15 catcheurs me rouaient de coups. Ce matin je suis sortie du lit comme une personne de 90 ans et après notre petite marche du réveil j'ai du me recoucher parce que j'ai les bras qui tombent dès que je suis debout...

Bref, soit je me suis chopé un virus, soit mon corps réagit (avec toute la délicatesse dont il est capable) à la journée éprouvante passée chez mes parents la veille. (Et il m'envoie ce subtil message subliminal: "hé, cocotte, tu t'imagines que tu peux me mettre dans un tel état de stress sans que je fasse un peu la gueule? Nomého, tu te fous de moi ou bien?") Si c'est ça, pardon mon corps, promis je vais te tenir à distance pendant un petit moment.

Anyway... un immense merci à mon amoureuse dont la gentillesse, l'amour, la générosité et la délicatesse ne cessent de m'émerveiller... Ma vie est tellement pleine d'amour et tellement douce avec toi mon ange... Et je suis tellement heureuse à tes côtés, même malade...

IMG_9882

Alors maintenant stop la fièvre et le corps qui fait mal, je vais me bichonner un peu, faire exploser mon compteur de siestes avec podcasts et vider mon huile de massage à l'arnica...

A très vite :)

Posté par vava_ à 12:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]